jeudi 11 août 2016

Focus JDR : La Nuit des Chasseur

Hello Pied-tendres !

Aujourd'hui un article un peu particulier qui va s'attarder sur un jeu de rôles que j'ai récemment acheté, La nuit des Chasseurs. En bon fan de western, le titre m'a très rapidement rappelé un des nombreux films cultes de Mitchum et Wayne que j'ai pu visionner durant mon enfance. Ceux-ci ayant été rapidement rejoint par les bijoux de Sergio Leone avec notamment la trilogie de l'homme sans nom (ou trilogie du Dollar selon les sites). Bref ... Que de bons souvenirs qui se sont vu concrétiser par le pitch du livret et les quelques pages de présentations de l'auteur.

Ce jeu de rôles est le troisième Shooter écrit par Anthony "Yno" Combrexelle, qui agit au travers de son site Mister Frankenstein. Il est au format A2 et comporte 52 pages. Il est disponible à l'achat au format papier (7,50€) ou au format PDF (5€) sur la page Mister Frankenstein Editions du site lulu.com.



C'est quoi un Shooter ?
Ce terme, utilisé et (il me semble) inventé par l'auteur, est décrit ainsi :
Pas de scénario proposé, ni de longues règles à diffuser, un Shooter c'est un angle de jeu et des personnages-joueurs atypiques dans un contexte concis garnie de petites idées et de grandes histoires Un Shooter c'est un concept fort dans un format de jeu de rôles concentré.
Vous l'aurez compris, ici, l'on ne met pas en place un monde composé de races, classes, nations et tout ce qui y gravite. Ici, on incarne des personnages qui auront déjà un objectif au sein d'une situation pré-établi.

Bon, du coup, c'est quoi le topo ?
Commençons par le pitch  ... très efficace !
En 1883, un trésor de guerre inestimable disparaît dans des circonstances étranges dans la petite ville de Désolation, Texas.
5 ans plus tard, après avoir tué un groupe de Marshall qui se rendaient en ville, une bande de hors-la-loi endosse l’identité des hommes de loi pour retrouver le magot.Cette bande, ce sont vos personnages.

Voilà le contexte, simple, clair et précis. Ce que vous en ferez ne dépendra que de vous et de vos joueurs, puisqu'il n'y a aucun scénario dans ce shooter, nous entrons dans un "Bac à sable".

Pour faire simple, une grosse partie de ce bouquin (une quarantaine de pages) se compose d'une description détaillé des bâtiments principaux, des habitants de la ville, ainsi que des "affaires" les plus sérieuses. Le reste (une dizaine de pages) est dédié à l'aspect technique dont je vous parlerais un peu plus bas. La façon dont vous voulez traiter ce shooter sera laissé à votre propre interprétation de MJ ... Est-ce que vous souhaitez en faire un One-Shot le temps d'une ou deux soirées entre amis ? Souhaitez-vous y rajouter des éléments pour le faire durer quelques sessions de jeux ? Peut-être aimeriez-vous y mener une campagne organisé en saison, comme les séries US dont vous êtes fan ? c'est votre problème les gars, mais je trouverais dommage, au vu contenu fourni par l'auteur de le traiter en One-Shot.



De plus, pour parfaire le tout et accompagner l'immersion des joueurs, l'auteur a composé une playlist de son d'ambiance qu'il a mis à disposition sur YouTube et que vous pourrez trouver en suivant ce lien, histoire de vous mettre l'eau à la bouche.

Sinon, d'un point de vue technique ?
L'aspect technique est relativement simple également puisque l'auteur utilise le système Corpus Mechanica. Prenez une poignée de caractéristiques (allant de 1 à 6) qui formeront votre pool de dé à six faces, jetez-les et comptez le nombre de réussites ( de 1 à 3= échec, de 4 à 6=réussite) et comparez votre résultat à la difficulté de la tâche entreprise (par exemple 3 réussites pour une tâche difficile) ... facile non ?

En réalité, le système a été pensé pour ne pas encombrer la partie la plus plaisante du Shooter, son contexte et son ambiance. 

Ma conclusion à moi
La Nuit des Chasseurs est très bon.
Tout d'abord parce que j'adore le genre, qu'il est très bien retranscrit et qu'il permet une adaptation relativement fidèle du modèle western. Mais également parce qu'il ne limite pas le contexte. Il y a, pour un petit prix, une belle qualité de contenu qui n'attend que des MJ un poil imaginatif pour pondre une campagne en 2 ou 3 saisons à la mode Deadwood.


Enfin, juste un dernier mot pour souligner la qualité du travail sur la forme du livret que je trouve vraiment sympa et fort agréable à lire.
Et encore une fois, au vu du prix, c'est clairement un achat obligatoire !!
Enregistrer un commentaire