jeudi 11 décembre 2014

Imperial Assault, mon précieux

Hello mates,

Hey le jeune, as-tu noté la recherche sur le titre de cet article ?
Tout d'abord la référence flagrante à Imperial Assault, le jeu que j'attends avec impatience, raccordé à l'actualité cinématographique du jour, la sortie officielle du Hobbit 3. Ça t'impressionne, hein ? Avouons-le, ça relève du Génie ... 

Trêves de badineries et d’auto-congratulations, aujourd'hui, je vais vous rapporter quelques infos supplémentaires données par FFG sur Imperial Assault. A ce propos, non, il n'y a pas de jeu caché permettant de comptabiliser le nombre de fois où je répéterais Imperial Assault, C'et juste que j'aime Imperial Assault et que je le veux ... Maintenant !!! IMPERIAL ASSSAAAAAAUUUULLLT !!!!


Imperial Assault, quèssessé ?
Imperial Assault, donc, est un jeu reprenant le système de Descent V2 (d'où le terme Descent-like), suffisamment riche, stable et populaire, pour en reprendre les codes.

Le système de jeu est relativement simple. On suit des scénarios, eux-mêmes regroupés en campagne, pour lesquels les héros sont opposés au seigneur du mal (interprété également par un des joueurs). Chaque héros se voit doté d'une plaquette, sur laquelle on retrouve l'ensemble de ses informations (mouvement, points de vie, points de fatigue, capacités spéciales, etc..), tout comme des cartes de compétences (a développer en gagnant des points d'expériences) et des cartes d'équipements (armes, armures, potions et outils divers).
Le scénario indique comment composer du plateau de jeu (mis en place à base de tuiles de bonnes qualités, imprimées recto-verso) ainsi que les oppositions et trésors que les héros rencontreront. Chacun des camps essaient ensuite d'accomplir ses objectifs. 


Et bien dans Imperial Assault, ce sera pareil, tout du moins sur la partie campagne, puisque on y a ajouté un second mode de jeu appelé Skirmish (Escarmouche en français), permettant à deux joueurs de s'affronter.

Un petit unboxing de la boite avant de passer au détail de la boîte

Quoi que ça contient ?!
Voici la composition de la boîte de base :
  • 3 guides (Guide de règles, Guide campagne et Guide d'escarmouche)
  • 6 cartes héros
  • 289 cartes comprenant des cartes de classes, de références, de déploiement, de commandements, d'objets, de récompenses, etc..
  • 169 tokens comprenant des tokens de dommages, de stress, de coffres, de missions, de personnages, etc..
  • 11 dés
  • 59 tuiles
  • 4 portes et leurs supports
  • 1 support de menaces et de rounds
  • 34 figurines (dont 6 pour les héros)



Tout comme Descent, Imperial Assault se verra doté d'extensions tant en personnages qu'en boîte, qui vous permettront d'obtenir des figurines évidemment, des cartes de personnages, des tuiles et bien d'autres campagnes à jouer.

Skirquoaah ?!
Le mode campagne étant connu et reconnu, il est temps d'en apprendre un peu plus sur cette nouvelle façon de jouer nommé l'escarmouche. Ce mode de jeu, directement inspiré des dogfight d'X-Wing, permettra à deux joueurs de s'affronter grâce à l'une des trois factions disponible (Rebelle, Empire, Mercenaires).



Chacun des joueurs possède un certain nombre de points pour composer une armée. Ces armées s'opposeront ensuite sur un champ de bataille, sur le même principe et les mêmes stratégies que vous pourrez rencontrer dans le mode campagne.


Vous l'aurez compris, ce qui rend ce mode de jeu unique, c'est que les joueurs vont pouvoir choisir avec quels héros ils peuvent composer leurs armées. Cependant, ils ne devront pas seulement choisir leurs armées, mais aussi les cartes de commandements auxquelles ils auront accès, leur permettant d’accéder à des habilités spéciales et d'affiner leurs tactiques de jeu.
Finalement, sans rentrer dans le détail des points disponibles et des différents choix qui s'offrent aux joueurs, sachez que, tout comme X-Wing, la composition de votre équipe sera primordial et vous permettra de rechercher les synergies qu'il est possible de réaliser entre les différents éléments de la même faction.



Ok, tout ça c'est bien, mais comment qu'on gagne ?! Simple, il faut être le premier à obtenir 40 points. Comme dirait le philosophe, "Ce jeu se divise en deux catégories, celles avec un blaster à la main et ceux qui creusent ...". C'est couillon, mais ici c'est pareil.
Pour amasser ces 40 points, vous pourrez détruire les héros de votre adversaire (et gagner un nombre de points égaux à la valeur de leurs cartes) mais aussi réussir les objectifs liés à la mission.


Au final, c'est quoi l'objectif de ce mode de jeu ?
D'un point de vue joueur, le gros intérêt pour FFG de pouvoir Imperial Assault de ce nouveau mode de jeu est multiple.
  • Tout d'abord, cela va permettre à FFG/Edge de proposer des extensions dédiée à l'escarmouche en très grand nombre (vous avez un exemple des extensions dans un précédent article). 
  • Ensuite, cela permettra à 2 joueurs de jouer d'une façon plus ludique que le mode campagne.
  • Enfin, le plus grand intérêt de ce mode, pour moi, sera le jeu organisé et l'organisation de tournois, tout comme FFG/Edge le fait déjà avec ses jeux de cartes évolutifs et X-Wing.
En attendant d'avoir les règles entre les mains, je vous souhaite à tous un bon jeu et à très vite pour des news sur les futurs suppléments pour Star Wars le jeu de rôles.
Enregistrer un commentaire