lundi 17 février 2014

X-Wing Vague 4 : Le TIE-Defender

On continue notre review de la vague 4 avec le TIE-Defender qui deviendra sûrement mon chasseur préféré tant au niveau design qu'au vu des statistiques de l'appareil ... Si en plus il faisait les crêpes, j'envisagerais de l'épouser !!


Un peu d'histoire ...


Le TIE-Defender est un projet de chasseur impérial avancé développé peu avant la bataille d'Endor. Les essais furent conduits dans le plus grand secret par les plus haut gradés de l'Etat-Major impérial à partir du prototype TIE/ad x7 (TIE-Advanced), et quelques exemplaires furent alloués à des escadrons d'élite de la Marine Impériale comme l'escadron Onyx, qui servit lors de la bataille d'Endor notamment.
Ironiquement, la première mission de combat du TIE-Defender fut de mettre un terme à la rébellion de l'Amiral Zaarin, le concepteur de l'appareil, qui tenta de renverser l'Empereur par un coup d'état militaire. C'est au cours de cette campagne secrète que la puissance du Defender apparaît pour la première fois. 

Le concept marque un tournant radical dans la politique de Sienar Technologies, qui admet implicitement le bien-fondé des tactiques de l'alliance Rebelle. Le Defender est en effet doté d'écrans déflecteurs Novaldex, d'une puissance de feu considérable, et d'un système d'hyperpropulsion. Tout comme les vaisseaux rebelles, le Defender est un chasseur à long rayon d'action doté d'une forte autonomie.
Son prix est en rapport avec ses performances : à 300.000 crédits l'unité, le Defender est plus de 5 fois plus cher qu'un TIE/ln (TIE-Fighter), mais aussi 40% plus rapide. Bien qu'il suive le schéma classique du double moteur ionique, le TIE/D (TIE-Defender) dispose du nouveau moteur P-sz9.7 de Sienar. Ses trois ailes recourbées vers l'extérieur, ainsi que les systèmes de manœuvrabilités avancés, lui donnent un avantage certain en combat rapproché. Au final le Défenseur est encore plus agile et rapide que l'intercepteur TIE/I (Tie-Interceptor). 

L'armement n'est pas en reste : 4 canons-laser utilisables indépendamment ou couplés, 2 canons à ion, et 2 lance-missiles, pouvant être équipés à la fois de missiles à concussion et de torpilles à proton. C'est sans conteste le vaisseau le mieux armé de la flotte impériale. 



Malgré un concept novateur et performant, le Defender n'aura jamais le succès qu'il mérite. Son coût, combiné au chaos qui suit la mort de l'empereur Palpatine, empêche sa production à grande échelle. Certains modèles restent toutefois en activité dans divers groupes impériaux, et constituent une menace non négligeable.
Certains impériaux haut placés disposeront pendant encore quelques années d'escadrons de Défenseurs, telle Ysanne Isard, qui succède à Palpatine après la bataille d'Endor. Il est à noter que les Vestiges Impériaux possédaient encore des TIE-Defender (peut-être dans une variante améliorée) à l'époque de la Guerre contre les Yuuzhan Vong.

En terme de jeu ...

Fantasy Flight Games nous a donc révélé la composition de la 4ème vague pour X-Wing le jeu de figurines. Ils sont prévus aux US pour le second trimestre 2014 et estimé d'ici Noel pour leur atterrissage en France.Contrairement à tous les autres vaisseaux d'X-Wing le jeu de figurines, tous ces nouveaux chasseurs proviennent de l'univers étendu de Star Wars.


Dans X-Wing le jeu de figurines, le TIE-Defender possède une note générale de 3 (3 dés d'attaque, 3 dés de défense, 3 points de coque et 3 points de bouclier). C'est énorme et cela le place en tête des chasseurs ayant la plus longue durée de vie du jeu !

Comme le veut son background, le Tie/D se voit doter de tubes lance-missiles et d'un canon secondaire. Il aura donc la possibilité de s'équiper, par exemple, du tout nouveau Ion Pulse Missiles (carte et détails ci-contre) ou du Ion Cannon.

Côté déplacement, il dispose (tout comme l'A-Wing) de 5 manœuvres vertes sur son cadran de manoeuvres et cela sans compter sur l'annonce de la vague 4 qui nous avait teasé une option de mouvement inédite.

Pour résumer, le TIE-Defender sera aussi agile qu'un TIE-Fighter (mais sans évasion), possédera plus de bouclier qu'un X-Wing, volera aussi vite qu'un A-Wing (mais sans accélération) et sera à peu prés équipé de la puissance de feu d'un B-Wing ... J'achète !

Malheureusement, comme le veut le background de l'appareil mais aussi pour équilibrer le tout, ce chasseur sera cher. Le pilote le plus faible (valeur de pilotage à 1) sera "déjà" à 30 points, avant même de lui ajouter la moindre amélioration.
En l'équipant d'un pilote nommé, d'un armement complet et d'améliorations, le Tie/D devrait vous revenir aux alentours des 50 points, l'équivalent d'un vaisseau à large socle comme le Faucon ou le Slave-1 ... autant dire qu'il va faire cible !




Impressions ...

Dans les films, tout comme dans le jeu, les dogfight entre Rébellion et Empire se basaient sur un concept simple, une nuée de chasseurs impériaux fragile mais agile contre des chasseurs rebelles en petit nombre mais résistants. FFG avait parfaitement capturer cette essence en créant le jeu.

Avec cette nouvelle vague, incarné par le TIE-Defender et le Z-95, la logique a été complètement retourné puisque nous obtenons un chasseur impérial résistant et versatile et un chasseur rebelle fragile et peu cher. Cela va changer la donne côté stratégie et ouvrira chaque faction à de nouveaux styles de jeu, tous plus intéressant que les autres.

Le seul inconvénient pour moi sera de ne pas pouvoir déposer sur mon plateau de jeu plus de deux TIE-Defender. Comment ça j'exagère ? 
Enregistrer un commentaire