jeudi 20 février 2014

X-Wing Vague 4 : Le Z-95


La Vague 4, encore et toujours, mais cette fois pour causer de l'antique Z-95 "HeadHunter" et de son intégration dans X-Wing, le jeu de figurines.

Un peu d'histoire ...

Le Z-95, surnommé "Chasseur de tête" ou "Headhunter", est un chasseur stellaire conçu par Incom Corporation et Subpro Corporation, peu avant la Bataille de Naboo.
Considéré comme l’un des meilleurs chasseurs de son époque, le Z-95 est un chasseur relativement rapide et maniable pourvu de boucliers déflecteurs, bien armé et ne manquant que d’un système d’hyperpropulsion. Les premiers chasseurs de ce type furent donc vendus sous le nom de "chasseurs atmosphériques",  puisque incapable d’entrer en hyperespace.
Les constructeurs ne manquaient pas, cependant, de préciser que ce vaisseau pouvait être facilement modifié pour voyager dans l’espace. Le Z-95 fut populaire et connut une longévité remarquable (il était encore utilisé par la Nouvelle République).

Plusieurs dérivés de ce chasseur furent construits, comme le Z-95RAE (rayon d’action étendu), le Z-95ML (pourvu de deux lance-missiles supplémentaires), le Z-95C4D (bombardier disposant d’un lance-torpille), le Z-95AF (muni de canons laser plus performant) et enfin le Z-95XT (biplace). 
Le plus gros défaut des chasseurs Z-95, et qui concerne la plupart des modèles, consiste en l'absence d'hyperpropulseur, ce qui limite fortement le rayon d'action de ces appareils et leur autonomie. Pour pallier à ce problème, le célèbre stratège républicain Adar Tallon - qui intégra par la suite l'Alliance Rebelle - développa une autre variante non officielle du Z-95, le Z-95T, équipée d'un hyperpropulseur de classe 3 et dotée d'une manœuvrabilité plus acceptable que les modèles de base. 
Les modèles les plus récents de Z-95 disposent heureusement d'un hyperpropulseur, un modèle Gbk-435 d'Incom, couplé à un excellent ordinateur de navigation Narmox Zr-390. C'est l'un de ces engins que pilotait Mara Jade à l'époque de sa rencontre avec Luke Skywalker, durant la campagne du Grand Amiral Thrawn.


L'armement du Z-95 fut également considérablement modifié au fil des modèles. La plupart des Z-95 sont équipés de deux canons-blaster triple - un sur chaque aile - et deux lance-missiles à concussion. Les modèles spécialisés comme le Z-95ML disposent bien évidemment d'un armement supérieur à ceux des modèles de base.
Vers la fin de la production du Z-95, les nouveaux modèles disposaient d'un équipement bien plus intéressant : deux canons-laser Taim & Bak KX5 (les mêmes qui équipèrent plus tard le X-wing) et deux lance-missiles à concussion Krupx MG5, le tout appuyé par un système d'acquisition de cible Fabritech ANq 2.4 et un système de détection SI 5g8 "Quickscan". Les systèmes radars n'étaient sur ces versions pas en retard sur leur temps, loin de là, puisqu'il s'agissait d'un senseur Fabritech ANS-5c, équipé d'un radar longue portée #PA-9r ("long-range Phased Tachyon Detection Aray #PA-9r") et d'un système courte portée #PG-7u ("short-range Primary Threat Analysis Grid model #PG-7u"). 

La collaboration entre Incom et Subpro prit fin peu avant la Guerre des Clones après 125 années de travail commun. Après des problèmes liés notamment aux pertes financières de Subpro et au succès mitigé du dernier modèle mis en service, le Z-95-AF4, les deux sociétés cessèrent leur collaboration et les chaînes de production du Z-95 furent stoppées. Dans l'accord mettant fin à ce partenariat, la société Incom eut le flair de racheter tous les brevets et les droits d'exploitation du Z-95, ce qui aboutit quelques années plus tard à la mise en service d'un autre chasseur d'exception : le X-wing ...

En termes de jeu ...


Dans X-Wing, le jeu de figurines, Il n'est pas difficile de voir où se trouve l’intérêt d'un tel chasseur ... Il est très bon marché ! Le Pilote de l'escadron Bandit est accessible au coût de 12 points, exactement comme le Pilote de l'Académie pour les chasseurs TIE, mettant enfin à égalité les Rebelles et l'Empire sur le prix les plus faible de leurs chasseurs.


Même si il est proche du coût du chasseur TIE, le Z-95 est tout de même assez différent. Son pilote le moins bon possède une valeur de pilotage de 2, là ou le TIE est à 1 et obtient respectivement 2 d'agilité et 2 de boucliers là où le TIE est plus agile (avec un score de 3) et ne possède aucun bouclier déflecteur. Notons également que même si le Z-95 est moins maniable (cadran de manœuvre moins intéressant et absence d'action comme l'esquive ou le tonneau), celui-ci peut en outre porter un missile, comme le tout nouveau Ion Pulse Missile, fourni avec l'extension.


Impressions ...

De mon point de vue, les chasseurs comme le TIE-Defender ont le potentiel de changer le style de jeu des escadrons impériaux, c'est également le cas avec le Z-95 qui va permettre aux escadrons rebelles d'explorer de nouvelles stratégies. Les rebelles pourront combler leurs escadrons à moindre coût avec ce type de chasseurs et peut-être même tester les techniques de nuées longtemps utilisées par l'Empire.
Enregistrer un commentaire